ELNE EST LA VILLE LA PLUS ANCIENNE DE LA PLAINE DU ROUSSILLON, SITUÉE AU COEUR DES PYRÉNÉES-ORIENTALES ENTRE MER ET MONTAGNE (À 4KM DE LA MER ET À 12 KM DE PERPIGNAN), ELLE EST ENTOURÉE DE PAYSAGES CHAMPÊTRES, VIGNES ET CULTURES MARAÎCHÈRES.

FORTE DE 26 SIÈCLES D’EXISTENCE, LA CITÉ A GARDÉ DES TÉMOIGNAGES DE CETTE LONGUE HISTOIRE ET DES CIVILISATIONS SUCCESSIVES QUI L’ONT MARQUÉE.

VILLE D’ART ET D’HISTOIRE AVEC SA CATHÉDRALE ET SON CLOÎTRE, LES MUSÉES D’HISTOIRE ET D’ARCHÉOLOGIE, LE MUSÉE ETIENNE TERRUS (PEINTRE AMI DE MATISSE, DERAIN MARQUET, CAMOIN OU LUCE, MAÎTRE INCONTESTÉ DE L’AQUARELLE. 1857 – 1922), LES GALERIES ET LES ARTISANS D’ART TÉMOIGNENT D’UNE LONGUE TRADITION ARTISTIQUE.

LA CATHÉDRALE SAINTE-JULIE ET SAINTE-EULALIE D’ELNE EST LE SIÈGE DE L’ÉVÊQUE D’ELNE DONT LE DIOCÈSE RECOUVRAIT LES COMARQUES DE LA CATALOGNE DU ROUSSILLON, DU VALESPIR ET DU CONFLENT À SA CRÉATION EN 571.

VILLE HAUTE CONSTRUITE AUX XIE ET XIIESIÈCLE, MONUMENT MAJEUR DE L’ART ROMAN CATALAN, ELLE FUT DU VIE SIÈCLE JUSQU’EN 1602 LE SIÈGE DE L’ÉVÊCHÉ DE CETTE PARTIE SEPTENTRIONALE DE LA CATALOGNE ET FUT DÉDIÉE À SAINTE JULIE ET À SAINTE EULALIE DE MÉRIDA LORSQUE L’ÉVÊCHÉ FUT TRANSFÉRÉ À PERPIGNAN.

 LE CLOÎTRE D’ELNE EST UN MONUMENT MÉDIÉVAL, AUTREFOIS LIEU DE RÉSIDENCE DES CHANOINES DE LA CATHÉDRALE D’ELNE.

PLUS CONNU POUR SA SCULPTURE ROMANE, IL ABRITE ÉGALEMENT DE NOMBREUSES SCULPTURES GOTHIQUES.

CONTRAIREMENT À LA PLUPART DES CLOÎTRES DU ROUSSILLON, IL N’A PAS ÉTÉ CONSTRUIT POUR DES MOINES MAIS POUR DES CHANOINES, QUI ÉTAIENT LES CLERCS ASSISTANTS DE L’ÉVÊQUE.

LE CLOÎTRE D’ELNE EST CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE DEPUIS 1840.

LA MATERNITÉ SUISSE D’ELNE FUT UN LIEU DE RÉSISTANCE DE LA CROIX-ROUGE SUISSE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE, ENTRE 1939 ET 1944, GRÂCE AU COMBAT D’ELISABETH EIDENBENZ, MEMBRE DU SECOURS SUISSE AUX ENFANTS QUI PERMETTRA À 597 ENFANTS DE 22 NATIONALITÉS DIFFÉRENTES DONT LES MÈRES ONT ÉTÉ ARRACHÉES AUX CAMPS DE RIVESALTES, D’ARGELÈS-SUR-MER ET ST CYPRIEN.

CET ÉTABLISSEMENT SERA UN VÉRITABLE HAVRE DE PAIX, DE RÉCONFORT ET DE RESPECT.

ELLE FUT RACHETÉE PAR LA MAIRIE D’ELNE EN 2005.

LE MUSÉE TERRUS CONSTRUIT PAR LA MUNICIPALITÉ D’ELNE SOUS LA DIRECTION DE NARCISSE PLANAS (MAIRE DE 1965 À 1995) QUI AVAIT L’OBJECTIF DE RENDRE HOMMAGE À SON PEINTRE ETIENNE TERRUS.

IL A ÉTÉ AMÉNAGÉ DANS LA MAISON DE JACQUES CARRÈRE, ANCIEN MAIRE D’ELNE (1921 À 1935) ET AMI DE TERRUS.

IL OFFRE UNE EXPOSITION PERMANENTE DE PEINTURES ET D’AQUARELLES DE CE PEINTRE HABITÉ PAR LA LUMIÈRE ET LES PAYSAGES DU ROUSSILLON.